Masque capillaire : hydrater vos cheveux avec un soin adapté

Les intempéries et l’utilisation de divers produits abîment à la longue les cheveux, et notamment les cheveux bouclés, frisés ou crépus qui se cassent plus facilement. Pour les garder en bonne santé, un masque hebdomadaire est nécessaire. Mais dans quels cas les utiliser ?

Masque capillaire : réparateur et protecteur

Arrivés à une certaine longueur, les cheveux commencent à fourcher et parfois les fourches se séparent. Dans ce dernier cas, la meilleure solution est de les couper à au moins 1cm au-dessus des fourches pour les éliminer totalement. C’est aussi l’occasion d’adopter une nouvelle coiffure, pour un nouveau look.

Vous pouvez reconnaître ce phénomène en sentant que vos pointes glissent moins et sont plus rêches sous vos doigts, ou encore ont une texture qui n’est plus la même que celles des longueurs. Les pointes s’éclaircissent et deviennent sèches au toucher.

De nombreuses raisons peuvent être en cause : action répétitives des produits chimiques contenus dans les soins capillaires ou encore à la friction  de cheveux contre les habits…

Réparateur et protecteur, le beurre de karité est l’ingrédient idéal pour être la base de votre masque capillaire, adapté à tous les types de cheveux. Vous pouvez le mélanger à de l’huile d’argan, pour la réparation ; ou à du gel d’aloe vera pour la protection.

Utiliser un masque pour ses cheveux colorés

Le masque pour cheveux est très indiqué après avoir réalisé une couleur de cheveu. Ce soin pour cheveux colorés permet de nourrir la fibre capillaire fragilisée après une décoloration ou une coloration permanente.

Il ne faut pas seulement réaliser un masque capillaire juste après votre couleur de cheveux, il faut également entretenir ses cheveux colorés avec un soin toutes les semaines. Pas la peine de se ruiner, vous pouvez aussi faire vos soins maison !

L’action hydratante et nourrissante du masque pour cheveux

Sous l’effet des colorations, des brushing répétitifs et autres traitements, nos cheveux deviennent rêches, cassants et secs. Le sébum n’arrive plus jusqu’à la pointe des fibres capillaires. Un traitement par un masque hydratant et nourrissant s’impose, au moins une fois par semaine.

Son but est de nourrir profondément le cheveu et de l’hydrater grâce aux actifs présents dans les ingrédients naturels qui se trouvent dans votre cuisine. Le miel, l’avocat et le jaune d’œuf sont les plus courants pour servir de base à votre masque nourrissant. Vous pouvez ajouter un peu d’huile d’olive pour l’hydratation. Après répartition du masque avec un

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *